Design d’interaction


Le design d’interaction est la création du dialogue entre une personne et un produit, un service ou un système. Ce dialogue est défini en termes de comportement et s’énonce dans le temps. Il est à la fois physique et émotionnel par nature et se manifeste par la forme, la fonction et la technologie. La notion de facilité d’usage y tient une place centrale.

La discipline s’appuie sur une démarche de design itératif, dans laquelle le designer s’applique à rechercher la solution d’interface la plus proche des besoins et des objectifs de l’usager. C’est pour cela que le design d’interaction est multi-disciplinaire et emprunte notamment nombre de ses concepts à la psychologie et à l’ergonomie.
Son approche cherche en effet à équilibrer les besoins des utilisateurs et les objectifs du commanditaire.
Le design d’interaction intervient dans la conception d’applications logicielles, de sites web, d’appareil électroniques et de services. Il ne concerne pas exclusivement la création d’interfaces graphiques et peut même n’être pas spécifiquement fondé sur l’usage d’une technologie avancée.

Le design d’interaction, en tant que discipline professionnelle, est reconnu comme un nouveau champ du design depuis les années 1980.
Le terme a été formalisé à la fin des années 1980 par les designers Bill Moggridge et Bill Verplank, à partir de l’expression « user interface design » pour la rapprocher de la notion de design industriel