BIO EXPRESS

Anne Catherine Bley a créé le Bar à soupes à Paris en février 2000.

Après une première partie de vie professionnelle dans le marketing du disque, elle a découvert ce concept de restauration en regardant un épisode de la série américaine "Seinfeld", dans lequel apparaît le "soup nazi", autant réputé que redouté dans son bar à soupes new yorkais.

Mais c’est en faisant des recherches personnelles sur les différentes façons de cuisiner des légumes qu’elle découvre l’immensité des possibilités offertes par les soupes. Pendant plus d’un an elle cuisine des soupes non-stop, mélangeant légumes et ingrédients variés, épices et herbes, variant les consistances, les couleurs... Son entourage est largement sollicité pour valider ses créations !

Faire manger de bonnes soupes, mais aussi faire découvrir de nouvelles soupes... "J’aurais adoré avoir un endroit comme ça à côté de mon bureau, ou près de chez moi. Et je ne dois sans doute pas être la seule !". L’idée de ce Bar à soupes commence alors à se préciser.

Avec - au début - plus de 80 recettes de soupes, il ne reste plus qu’à trouver le lieu. Et c’est comme ça que le Bar à soupes ouvre ses portes au 33 rue de Charonne, à Bastille, par une froide journée de février 2000. Avec sa façade jaune d’or et son joli logo, et ses 6 soupes différentes chaque jour, c’est un succès immédiat !

Depuis, le voile s’est en partie levé sur les secrets de fabrication. Anne-Catherine Bley a publié 5 livres de recettes aux Editions Marabout. Certains d’entre eux ont été traduits et publiés en Allemagne, Hollande, Italie, Espagne, Grande Bretagne et Etats Unis. Un 6e opus est en préparation pour la rentrée 2013 !